Maitre SECHERESSE a assisté Lionel CARDON devant la Cour d’Assises du TARN du 15 au 19 octobre 2020, accusé de braquages.

Alors que la réclusion criminelle à perpétuité avait été requis par l’Avocat général, Monsieur CARDON a été condamné à la peine de 18 ans de réclusion.

En première instance, Monsieur CARDON avait été condamné à la peine de 20 ans de réclusion.

Toulouse. Lionel Cardon condamné à 18 ans de réclusion – ladepeche.fr