Maud_secheresse_reforme_garde_a_vue

30 ans sans période de sûreté prononcée par la Cour d’Assises de la CHARENTE contre l’amant

La presse les avait surnommés «les amants diaboliques», on avait même parlé d’une «Madame Bovary du Blayais». Les jurés des cours d’assises de Bordeaux puis d’Angoulême ont eu du mal à trouver le romanesque derrière leurs silhouettes affaissées.

Lire la Suite