septembre 2017

Cour d’Assises de la CHARENTE du 21 au 25 septembre 2017 : Il tue sa compagne de 159 coups de ciseaux

Off

Bruno Russo, 58 ans, comparaît jeudi pour le meurtre de sa compagne, dans un appartement de Crouin. Lire la suite 

Jugé pour le meurtre de sa concubine en Charente : « J’ai perdu conscience, ce n’était plus moi » Lire la suite

Les photos glaciales de la scène de crime, les certitudes des experts, la patience du président de la cour d’assises de la Charente n’y ont rien fait. Bruno Russo refuse de se livrer à ses juges. Lire la suite

Accusé d’avoir asséné 159 coups de ciseaux à sa concubine en août 2014 à Cognac, Bruno Russo a tenté de se pendre, ce mercredi soir à la maison d’arrêt d’Angoulême. Lire la suite

Jugé pour le meurtre de sa concubine en Charente : 25 ans requis à l’encontre de Bruno Russo. Lire la suite

Charente : 20 ans de réclusion pour avoir tué sa concubine de 159 coups de ciseaux. Lire la suite

Cour d’Assises de la GIRONDE des 18 et 19 septembre 2017 Assises de la Gironde : de l’alcool, des fusils et un homme amputé

Off

Depuis lundi, elle juge Rufino Baptiste, qui est accusé d’avoir tiré sur son beau-père, à Eysines, le 14 septembre 2014.

Comment un dimanche en famille s’achève dans le sang. Telle est la trame du procès qui s’est ouvert lundi devant la cour d’assises de la Gironde, présidée par Stéphane Rémy. À la place de l’accusé, Rufino Baptiste. Cet ouvrier en peinture de 36 ans, père…

Lire la suite 

Tribunal correctionnel de PÉRIGUEUX : Accident mortel sur un chantier de Boulazac (24)

Off

Accident mortel sur la passerelle d’un chantier de Boulazac (24) : les prévenus se rejettent la responsabilité de l’accident.

Un ouvrier est mort en 2011 pendant la construction de la passerelle qui enjambe l’Isle.

Six ans d’enquête et de confrontations. Au final, cinq prévenus à être poursuivis pour homicide involontaire, là où il n’y en avait qu’un au départ. Voilà la particularité du procès qui a lieu ce lundi, suite à la mort le 31 janvier 2011 de Nuno Figueiredo Fonseca, un ouvrier du chantier de la passerelle de la voie verte à Boulazac, près de Périgueux en Dordogne.

Lire la suite

Les cadres, les employés et la société Eiffage ont plaidé la relaxe, six ans après l’accident mortel.

Coup de théâtre, ce lundi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Périgueux, en Dordogne, qui se penchait sur le dossier de l’accident du travail survenu en janvier 2011 sur le chantier de la passerelle de Boulazac, coûtant la vie à un ouvrier. Après six ans d’instruction, de nombreuses auditions et autant de confrontations, Christophe Arasco, considéré comme le directeur du chantier, a subitement « changé de version »,

Lire la suite