Philippe Lamy a été condamné à 5 ans de prison dont 4 ferme pour avoir placé plusieurs femmes sous emprise mentale.

philippe-lamy-devrait-relever-appel-du-jugement-du-tribunal-de-libourne

Cinq ans de prison dont un avec sursis, révocation d’un sursis antérieur de quatorze mois et mandat de dépôt à l’audience. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Philippe Lamy, arrivé libre le matin, a quitté le tribunal de Libourne encadré par plusieurs policiers, totalement abasourdi. Convaincus de sa dangerosité, les juges sont allés au-delà des réquisitions du parquet, allouant 15 000 euros de dommages et intérêts à chacune des trois victimes, devenues les objets sexuels de celui qui se faisait appeler Maître Ilario lorsqu’il officiait dans un club libertin médocain.

Lire la suite

 

A lire sur le même sujet : « Libourne : femmes sous emprise! »

A lire sur le même sujet : « Maître Ilario, le libertin magnétiseur »

A lire sur le même sujet : « Un libertin magnétiseur de nouveau devant la justice à Libourne »